X

Copyright © 243 Stars
contact@243stars.com
+243 840 422 337

« Le Seul », une marque d’habillement que vient de lancer à Bukavu l’OPAM

PARTAGER

Twitter Facebook Google Plus WhatsApp
« Le Seul », une marque d’habillement que vient de lancer à Bukavu l’OPAM
L'animateur de la soirée avec les mannequins de la marque "Le Seul". Photo crédit: Musaba Proust

Le seul est cette nouvelle marque vestimentaire que vient de lancer une organisation de Bukavu dans la province du Sud-Kivu. Le propriétaire de celle-ci dit vouloir s’investir pour faire rayonner cette marque en 2018.

L’organisation pour la promotion d’arts et des marques, OPAM a récemment lancé une marque dénommée « Le seul » pour les hommes et « La seule » pour les demoiselles et qu’elle compte élever au rang international.

Selon Matabishi Boniface, coordonnateur de cette structure, l’objectif poursuivi est d’amener la population du Sud-Kivu à se familiariser avec les marques locales. Pour lui, après qu’ils aient fait le lancement officiel de cette marque, ils comptent développer des astuces pouvant permettre à ce que la plus part de personnes s’intéressent à cette marque, qui se veut être beaucoup plus vestimentaire.

Il reconnait que la création de la marque était au début utopique, une idée qu’il a murie jusqu’à ce qu’elle se concrétise, affirme-t-il.

« C’était comme de vantardise, car à un certain moment je m’appelais le seul. Plus j’étais ainsi appelé plus cela créait un sentiment de fierté en moi, ce qui s’est transformé en une détermination et une impulsion dans la concrétisation de mon ambition » confie  Boniface.

Deux mannequins de OPAM

Ambitieux, son grand souhait est de voir sa marque devenir populaire à l’instar de différentes marques de renom international, comme GUCCI, Louis Vuiton et d’autres.

Lors de la cérémonie de présentation de cette marque qui s’est tenue dans la ville de Bukavu, plusieurs demoiselles ont défilés posant et s’exposant avec la marque, « Le seul », ornementé par un logo s’inscrivant dans la logique du terme portant le nom cette marque.

De 16h jusque tard au milieu de la nuit, dans cette soirée, plusieurs artistes de la ville ont rehaussé de leur présence dans le but de commuer avec leurs mélomanes et surtout devenir les premiers témoins de l’exposition de cette marque.

Jean-Luc Ramazani, médiateur culturel et Coordonnateur adjoint de la maison culturelle Ndaro, plus connu à Bukavu pour son style d’animation propre à lui, surtout dans les soirées Izulu à l’institut français de Bukavu a laissé entendre au cours de cette cérémonie dont il était l’animateur qu’il est convaincu que cette marque est une réussite.

Boniface renseigne  pour sa part que leur service de mannequinat  pourra véritablement contribuer à étendre  leurs services en dehors de la ville et de la province. Cela passe par la professionnalisation de ce secteur et l’élargissement de leur rayon de marketing. Dans cette organisation, leurs membres promeuvent également les artistes et d’autres marques locales.

L’organisation pour la promotion d’arts et des marques, OPAM, en sigle lance un appel vibrant à la population de Bukavu, du Sud-Kivu et de la région des grands-lacs d’avoir confiance aux produits locaux, cela en évitant d’voir un œil toujours penché vers l’extérieur afin de valoriser leur propre patrimoine.

Son coordonnateur espère susciter une fierté dans les cœurs de plus d’un Bukavien pour qu’ils approprient leur lutte.

Mannequins de la marque le seul

Le coordo de OPAM Boni et mannequin

Commentaires :

Ceci peut vous intéresser

Article suivant ...

Le Happening club 2000 par son cénacle des poètes « la plume d'or » publie le livre poétique du siècle « Un pas vers la liberté »