X

Copyright © 243 Stars
contact@243stars.com
+243 840 422 337

Cappuccino : Yebelardo la première découverte de l’album « Double Face »

PARTAGER

Twitter Facebook Google Plus WhatsApp
Cappuccino : Yebelardo la première découverte de l’album « Double Face »
Screen shot vidéo Youtube Yebelardo @243stars

Ce vendredi 08 décembre 2017, Cappuccino dévoilait sur sa chaine Youtube le clip « Yebelardo », le premier de son album « Double Face » dont la sortie officielle est prévue pour ce 15 décembre 2017.

Après des multiples reports, un long moment de suspens et une vague des lamentations de la part de ses fans, Cappuccino Rambo 2 dit « le beau gars » met fin à toute polémique avec la sortie de « Yebelardo », le premier clip de son opus « Double Face », dont la sortie officielle est prévue pour ce 15 décembre ; une date retenue grâce à un petit sondage effectué auprès de ses fans sur la page Facebook de l’artiste. A la même occasion il avait promis la sortie de « Yebalardo » pour ce 08 décembre chose faite.

« Le 15 Décembre 2017, je vais lancer sur le marché du disque mon premier album "Double Face" qui comporte 15 titres. Dans cet album on peut écouter de belles chansons comme "Zwa nga bien", "Intemporel", "Naleli", "Milikitation", "Est ce que ft MJ30", "Présence Akhim", "Petit jesus ft Fabregas", "Nina", "Mardochée", … »

 

Yebelardo, l’enfant dit prodige sait aussi bien faire que papa

Depuis son départ du groupe Wenge Musica Maison Mère de Werrason dans lequel il a fait ses preuves, en neuf ans d’adhésion (de 2004 à 2013) ; avec ses vocaux, son talent de danseur et la signature du titre ‘’Point carré’’ dans « Temps présent », Cappuccino n’a pas oublié l’ambiance de la grande maison, il l’a seulement faite à sa manière. Du début à la fin de Yebelardo, vous découvrirez danse après danse, des déhanchés dans le contour d’une ambiance festive qui règne dans les rues de Kinshasa.  Découvrez alors de vous-même la vidéo intégrale …

Commentaires :

Ceci peut vous intéresser

Article suivant ...

Sud-Kivu : Aldor, Kinjaah, Cor Akim et Thomas Lusango disent « non à l’esclavage en Lybie » à travers un méga concert