X

Copyright © 243 Stars
contact@243stars.com
+243 840 422 337

Le reggaeman, Mack el sambo annonce un concert pacifique et humanitaire à Butembo

PARTAGER

Twitter Facebook Google Plus WhatsApp
Le reggaeman, Mack el sambo annonce un concert pacifique et humanitaire à Butembo
Mack el sambo @Dn

L'auteur de la célèbre chanson "pacification", Mack el sambo va se produire le 14juillet prochain au cercle culturel Yira Mirembe dans un concert dédié à la paix et au virus Ebola.

Alors que ses chansons à l'instar   de "plus jamais les armes " de son album "motion de censure contre les antivaleurs " continue de conscitiatiser le peuple congolais , décidément, le révolutionnaire , Mack el sambo poursuit sa lutte à travers le pays , ce qui lui permet de déposer sa valise à butembo dans un concert d'éveil de conscience centré sur la paix et l'eradiquation de la maladie à virus Ebola qui endeuille la région depuis le mois d'août 2018.

Précision sur le concert

Le concert commencera à 14h jusque  18h au cercle culturel Yira mirembe moyennant une contribution estimée à deux milles francs congolais.
Dans un entretien au téléphone avec lui il appelle toute la population de Butembo et les reggaemans de venir participer à ce concert pour continuer la lutte .
"  je serai très fière de revoir encore une fois mon public de butembo après plusieurs années sans me produire là mais au moins , je le porte au fond du coeur et je compatis avec lui dans mes chansons , je profite pour les annoncer que dans ce concert ils découvrirons mes anciennes et nouvelles chansons" a t-il dit
Le concert s'annonce très lourd connaissant le génie artistique de Mack el sambo depuis ses premiers pas dans la musique et son activisme dans la consciatisation sur le vivre ensemble pour une paix durable , cela nous permet de dire que ce concert sera un bon moment d'échange avec le peuple de Butembo qui transverse une période difficile avec le virus Ebola qui n'a pas dit jusque là son dernier mot.

Commentaires :

Ceci peut vous intéresser

Article suivant ...

Après plusieurs disputes, ENRIQUE MAKASI et MISTA POA cohabitent