X

Copyright © 243 Stars
contact@243stars.com
+243 840 422 337

Polémique du trône et de la couronne au sein du rap bibolais Vikael remet les pendules à l’heure

PARTAGER

Twitter Facebook Google Plus WhatsApp
Polémique du trône et de la couronne au sein du rap bibolais Vikael remet les pendules à l’heure
@VICKAEL2017

Depuis un certain temps, il s’observe une crise de leadership au sein du rap bibolais après que Jonathan SasB ait déclaré avoir en sa possession la couronne du Rap bibolais .

Depuis un certain temps, il s’observe une crise de leadership au sein du rap bibolais après que Jonathan SasB ait déclaré avoir en sa possession la couronne du Rap bibolais dans le titre « Je présente », chanson faite en collaboration avec Pino Rex.

 

Dans sa chanson « Je présente », en collaboration avec Pino Rex dit « le macaque » auteur compositeur de la chanson « Âme sœur », Jonathan SasB a déclaré être le roi du rap bibolais, une déclaration qui a choqué plus d’un rappeur à Butembo.

Même si la plupart des rappeurs à l’instar de Amo Cris, 3310 ou encore Josh n’apprécient pas les déclarations de Jonathan ; Pino Rex, Glody Potter et Mikrel semblent soutenir dans leur chanson « Insecticide » les propos tenus par le membre du groupe BLORC, Jonathan : « Ils veulent manger avec nous, quoi ? Partager le plat du loup … ? », chantent-ils.

Pour eux la hiérarchie doit passer en premier et les petits le resteront tant qu’ils seront là. Mais qui est réellement le King du rap bibolais? Qui détient-il la couronne ? Combien des royaumes et empires existent-ils à Butembo ? Voilà autant des questions que se pose le rappeur Vikael du groupe NIV-GE-MEL dans une chanson sortie en décembre dernier intitulée " Psychanalyse" où lui se range du côté de la vertu. Pour cet artiste se déclarer King du rap bibolais est un faux problème, seul le public doit tracher car souvent ceux qui se disent être King se vante pour un simple plaisir. "Pourtant la grandeur se prouve " rétorque cet artiste qui semble avoir eu des mots justes pour venir à bout de cette crise.

« Il serait mieux de travailler et être apprécier sans plus autant se faire emporter par le vedettariat car le rap est un style où le texte passe en premier » ajoute-t-il.

 

A qui s'adresse-il réellement dans son titre Psychanalyse ? VIKAEL n'exagérait-t-il pas? En vrai dire l'auteur de " psychanalyse" semble apaiser la scène, en dépit de quelques réactions de ses collègues rappeurs. Il ajoute que personne n’a été visé et qu'il s’est arrêté juste à la dénonciation du vice qui risque d'écarter les rappeurs de leurs missions d'instruire la population et de dénoncer les atrocités que subit le peuple de ce pays de Lumumba. Ainsi donc Vikael appelle ses collègues rappeurs au calme, au travail ou encore à l'Union, car les polémiques ne servirons à rien le rap bibolais qui a besoin d' être réorganiser pour permettre aux rappeurs un jour de jouir de leur dur labeur.

Commentaires :

Ceci peut vous intéresser

Article suivant ...

Fally Ipupa dévoile la tracklist de son nouvel album Roumba 'Contrôle'