X

Copyright © 243 Stars
contact@243stars.com
+243 840 422 337

EXPLICATION DU TABLEAU LA TOILE DE LA PAIX

PARTAGER

Twitter Facebook Google Plus WhatsApp
EXPLICATION DU TABLEAU LA TOILE DE LA PAIX
Wahems Mumbere

Après La ville de Butembo ou les autorités politiques, les opérateurs économiques et la jeunesse ont mis leurs peinture sur La TOILE DE LA PAIX, qui est une peinture de 80cm/140cm retraça les atrocités, les massacres qui se passent a Beni

LA TOILE DE LA PAIX est dans la ville de Beni. Ou a l'occasion du Passage du Chef de L'Etat a Beni, Monsieur le Ministre National de la communication et de Média, les députés nationaux, la Société Civile de Beni, le Vicaire général Mgr Laurent Sondirya et la population de Payda ont participés à la réalisation de la toile de la Paix. Après Beni la TOILE DE LA PAIX ira dans d'autres villes et provinces de la RDCongo, pour que tous le Congolais participent a sa réalisation.

La TOILE DE LA PAIX, est une Oeuvre conçu par l'artiste Mumbere Wahemukire dit Wahems de l'ONG AFRICARTI chapeauté par Madame Précieuse KISONI.

I. EXPLICATION DU TABLEAU PARTIE 1 « AVANT »

Toute œuvre artistique se devant d’avoir une explication vue le mystère que souvent elle peut

renfermer, nous nous donnons la vertu d’apporter la lumière sur les images et les couleurs qui

apparaissent sur notre peinture.

Notre tableau est une œuvre surréaliste, c’est-à-dire que le message n’est pas directement perçu, il

transcende les faits réels.

a. La main arrachant le cœur : représente les différentes personnes qui ont pris la vie des

innocents et qui tuent sans soucis. Elle est la main sanglante des meurtriers qui sèment la

terreur, des bourreaux qui foulent à leurs pieds à leur pied le droit fondamental qu’est le droit à

la vie, violant ainsi les droits humains.

b. Le cœur arraché : représente la vie prise innocemment. Les enfants, les femmes, les vieillards,

les vulnérables, les hommes sans défense se sont vus mutilés puis tués sauvagement par des

personnes insouciantes de la valeur de la vie humaine. Tuées à la machette, brisée par la hache,

tombée sous les coups des balles, emportées par les bombes et les mines anti personnelles, les

personnes innocentes ont subi une destinée affreuse qui n’était la leur. Ce cœur sanglant et

arraché les représente.

c. Les Couleurs : Toutes les couleurs apparaissant sur ce tableau portent en elle un sens particulier.

- Le noir (sombre) : symbolise la crise sociale et humanitaire, le désordre, l’insécurité, la psychose,

les traumatismes, les mésententes, la haine, le désespoir, les pleurs, le tribalisme, la xénophobie,

etc. Le sombre se trouvant dans le fond du tableau abouti au sang qui coule.

- Le rouge : il est le symbole du sang et des mutilations, des coups de feu, de la vengeance, etc. En

bref, le rouge est la conséquence des éléments produits par le noir.

- Le jaune : Apparaissant d’une manière insignifiante, la couleur jaune représente précarité de la

richesse et du bonheur. Dans une société pleine de désordres, d’insécurités, de tueries, les

richesses tant physiques qu’intellectuelles sont inexploitées. Dans le premier cas les produits du

sol, du sous-sol et d’autres ne sont exploités qu’illicitement pour les intérêts personnels au

détriment de l’intérêt général, ne contribuant pas ainsi au progrès au cœur de nos sociétés ; dans

le second cas les richesses intellectuelles sont limitées par la recherche éventuelle d’une paix

temporaire. Les arts ne sont plus épanouis, ils deviennent monotones : il ne se réalise que des

œuvres que des œuvres sur la guerre, les conflits, les pleurs, et cela dans tous les domaines

artistiques. Les arts sont par conséquent inexploités. Des intellectuels formés à l’école et aux

universités, seule la minorité utilise ses potentiels acquis.

- Le bleu : Il marque les grains d’espoir, de consolation, d’endurance, de consolation, de courage,

qui même dans le sombre redonne de l’énergie pour continuer à avancer afin d’aboutir à la paix

désirée. Dans le tableau la couleur bleue n’étant qu’en trait, il sied de noter qu’il suffit d’un peu

d’espoir pour aboutir à la prospérité. Quelques grains de levures font lever la pâte, dit-on.

d. Les Marques de mains : Il apparaît des marques de mains sur le tableau. Ces marques

symbolisent les cris d’alarmes, les appels d’ « au secours » d’un peuple qui noie dans le sang (les

paumes rouges), dans la misère et la mort (la paume noire).

II. L’EXPLICATION DU TABLEAU PARTIE 2 « APRES »

1. DEUX ROUES: Elles sont jumelles et tournent en sens différents, mais de ces deux sens l’une fait

tourner l’autre. Elles sont le symbole du progrès dans la diversité. Leur fait éventuel de tourner

illustre le dynamisme. Elles seront peintes essentiellement en couleur orange pour symboliser

l’énergie qu’il faut pour avancer et demeurer dans la le changement positif.

2. L’ECHELLE AVEC LA FLECHE ORIENTEE VERS LE HAUT: Le sens de l’échelle est défini par la flèche

qui monte vers le haut. Ensemble, elles sont le symbole de l’ascension vers la Prospérité, la

Richesse, le Développement et la modernité.

3. UN CARCAN OUVERT : Il est ouvert et peint en vert pour exprimer la Liberté et l’indépendance.

4. UN FRUIT BIEN MUR : Il symbolise le résultat de nos efforts pour le retour de la Paix dans nos

actions.

5. LA VACHE : Elle symbolise l’élevage et la faune. Sa bonne mine est le produit d’une végétation

abondante et de d’une flore luxuriante.

6. UN CALICE ET UNE BOUTEILLE : ils sont symbole du partage mutuel. L’élixir qu’il contient est

synonyme de l’amour à partager pour la cohabitation pacifique, la fraternité.

7. TROIS MAINS : Elles sont de tailles différentes, elles symbolisent tous les âges représentés au

cœur de la société. Les couleurs avec lesquelles elles sont peintes définissent différentes tribus,

ethnies, langues, et surtout différents peuples.

8. LE POISSON : Il est symbole l’absence de la faim, de la disette, …

9. LA GUITARE : Symbole de l’harmonie, la tranquillité, la joie, la fête.

10. UNE AMPOULE : Elle propage sa lumière pour exprimer la clarté, la transparence, la Sagesse.

11. LES SEPT REPERES DE L’HORLOGE : Définissent l’accomplissement des rêves, de la Paix, de

l’Unité...

12. UN VISAGE HUMAIN : Par son sourire symbolise la fierté des valeurs humaines mais aussi

l’humanisme.

13. LA COLOMBE : Elle est le symbole ultime de la Paix.

14. UNE FEUILLE DANS LE BEC DE LA COLOMBE : Pour symboliser la communication, la nouvelle de

l’espérance.

15. HORLOGE : Confirme le temps qui a sonné pour la restauration, le réveil…

16. DES LIVRES : Ils symbolisent l’éducation, l’intellectualisme, la science et le savoir.

III. LIEUX A VISITER

- Ville de BENI

- Ville de BUTEMBO

- Cité de LUBERO

- Ville de GOMA

- Ville de BUKAVU

- Ville de KASAI

- Ville de KINSHAS

Commentaires :

Ceci peut vous intéresser

Article suivant ...

Décès de Me thethé kabwe , Héritier watanabe : une partie de moi s'en va