X

Copyright © 243 Stars
contact@243stars.com
+243 840 422 337

EXPLOSION LITTERAIRE EN VILLE DE BUTEMBO

PARTAGER

Twitter Facebook Google Plus WhatsApp
EXPLOSION LITTERAIRE EN VILLE DE BUTEMBO
Djoman

A Butembo, Province du Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo, le jeune talentueux Joël Mahamba Djoman, poète, écrivain et slameur âgé de 22 ans, vient de remporter le premier prix du concours international de l’écriture.

Organisé par l’Association Française siégeant dans la région de Normandie. Ce concours a réuni autour du thème « Besoin d’air », plus de 105 pays à travers le monde et 1164 participants écrivains et poètes. Les résultats de ce concours sont disponibles sur la page Facebook et sur le site des CHANSONS SANS FRONTIERES.

Le jeune poète évoluant dans le cénacle des poètes la Plume d’Or Joël Mahamba, dans ses entretiens avec la presse, certifie d’avoir puisé le fond de son texte écrit en chanson, de la situation déplorable, amère et ignoble que la ville de Beni et territoire traversent depuis 2014 à nos jours. Ce chagrin si immense au cœur du poète Joël Djoman, lui a poussé d’écrire le poème titré « EMAH », qui est cette jeune fille qui représente toutes ces victimes qui tombent à l’EST de la République Démocratique du Congo.

Dans le texte susmentionné, le poète se met dans la peau de la jeune fille, qui, dépourvue de tout suite aux fureurs des tueries, elle pleure amèrement la disparition des siens, et de son village incendié.

Pourquoi le poète Djoman a-t-il concouru ? Ce jeune penseur, souligne que ce n’était pas pour se faire connaître mais plutôt pour étendre au loin le cri triste de son peuple, jusqu’à atteindre les quatre confins du monde.

En regard de ce qui précède, en ce qui concerne les cérémonies de remise des prix, le poète Joël Mahamba prépare un probable voyage pour la France d’ici fin Mai. Ces activités se dérouleront en Normandie en présence des autorités diverses et artistes des domaines confondus.

Enfin, le poète Joël Mahamba Djoman vous réitère ses gratitudes et remerciements, et demande votre accompagnement dans la suite de ce grand parcours.

 

 

 

 

 

Commentaires :

Ceci peut vous intéresser

Article suivant ...

Yoan Taba est un le jeune Congolais de 21 ans , il a développe Muendo , la première application qui permet de tout faire dans son téléphone