X

Copyright © 243 Stars
contact@243stars.com
+243 840 422 337

Lettre ouverte de Eric Nice à Abed Achour

PARTAGER

Twitter Facebook Google Plus WhatsApp
Lettre ouverte de Eric Nice à Abed Achour
@Eric Nice

Deux questions me reviennent à l’esprit : Aimez-vous les chansons Congolaises ? Ou vous aimez être chanté par un chanteur Congolais Deux questions me reviennent à l’esprit : Aimez-vous les chansons Congolaises ?

Très cher Monsieur Achour.

Je me présente. Mon nom est Éric Nice : ‘’Artiste chanteur auteur interprète Congolais’’. Nous avons surement loupé une occasion de travailler ensemble.

Je me permets de vous écrire cette correspondance ouverte car je suis admiratif de votre personnalité publique.

Je vous chanterai surement une chanson comme tous les autres, mais je pense mieux percer des nouveaux sentiers dans vos émotions par la danse de mes mots.

Depuis quelques mois si pas des années, vous êtes une référence ou l’un des seigneurs dans le monde du mécénat en RDC.

 Deux questions me reviennent à l’esprit : Aimez-vous les chansons Congolaises ? Ou vous aimez être chanté par un chanteur Congolais ? Parce que dans les deux sens je pense avoir un une suggestion pertinente que personne ni aucun chanteur ne relève face à votre générosité aveuglante. Oui si l’amour est aveugle en Game over et bien vos billets en Dollars aussi, car non seulement vous offrez sans calculer mais les personnes qui reçoivent votre généreux soutien en sont frappés d’une joie éblouissante.

J’ai eu le temps d’additionner vos jolis billets offerts aux fabuleux chanteurs vous rendant hommage dans des titres flash à la hauteur de votre personne, et je me résume à vous remercier pour ce que vous faites pour eux.

Mais j’ai surtout eu le temps d’évaluer ce qui manque à notre joli petit monde artistique pour continuer à chanter et offrir des hommages à la hauteur des chanteurs Congolais.

Certes ce n’est pas aux mécènes que vous êtes de résoudre les besoins de productions, de créations, de distributions ou de promotions de la musique Congolaise, mais je reste convaincu que vous faites partie des profils business men qui peuvent établir un véritable empire faisant émerger nos talents.

 Voici ce qu’aucun chanteur ne glissera dans une chanson :

  • Home studio 15.000 $
  • Studio semi Pro 35.000 $
  • Studio professionnel 100.000 à 200.000 $

 Je vous lance un défi pour ne pas dire ultimatum. Mieux encore que je vous encourage à continuer d’aimer la musique congolaise mais aussi son développement, car nous pouvons faire mieux, nous pouvons vous rendre plus d’hommage de qualité, à vous et  tous les mécènes et seigneurs.

Je vous propose un Deal, celui de faire de vous le David Monsoh qui nous manque en RDC, le Lucius ou Don King de la musique Congolaise.

Je vous propose de sortir les jolis billets dans un joli projet de création d’un joli studio professionnel pour des jolies chansons autant que vous le désirez.

Voici qu’en ce moment, je vous aligne ces quelques mots, les vrais soucis de la chanson Congolaise, afin d’être encore meilleur comme le monde l’exige, je vous le dis car personne  d’autre ne le fera.

Il y a des époques ou des personnes comme vous existent, on vous chantera vous rendra hommage, mais il y a des moments particuliers où un chanteur préfère vous écrire en public, et faire danser ses mots.

Commentaires :

Ceci peut vous intéresser

Article suivant ...

Mbilia Bel toujours aussi performante sur scène, le Festival Amani a démarré avec beaucoup dénergie